mardi 23 novembre 2010

A la découverte du FONIO


Le fonio, toute petite céréale d’Afrique de l’Ouest est oubliée par les populations autochtones. Cet aliment demande beaucoup de main d’œuvre et de temps de transformation, mais il a un énorme avantage, celui de pousser en sol très aride, en peu de temps et de germer même en conditions atmosphériques très défavorables. Cela fait de lui une des denrées de soudure entre deux récoltes ou lors de disette et de sécheresse, phénomènes courants dans cette zone de l’Afrique de l’Ouest. Malheureusement, cette céréale est abandonnée au profit des denrées d’importation comme le riz et les pâtes. Cette dépendance nuit à la sécurité alimentaire des populations du Burkina et les rend susceptibles de disette en cas d’augmentation des prix du riz comme lors de la crise alimentaire de 2009.

Les associations Afrique Verte et Artisans du Monde se sont associées pour améliorer la structuration de la filière locale de production du fonio et renforcer la souveraineté alimentaire du Burkina Faso par la réintroduction des cultures et des modes alimentaires ancestraux. Artisans du Monde et Afrique Verte ont décidé d’importer du fonio en France par l’intermédiaire de 10 groupes engagés dans le projet. Le groupe de Montpellier a répondu présent à l’appel des burkinabés. Réseau de distribution associatif et militant, Artisans du Monde défend depuis 35 ans une vision engagée du commerce équitable. Le groupe de Montpellier est constitué de 50 bénévoles qui tiennent une boutique depuis 17 ans, qui sont présents sur les marchés locaux et qui interviennent dans les lycées et universités grâce à une salariée chargée d’éducation et de sensibilisation au commerce équitable.

APROSSA, Afrique Verte Burkina a pour objectif d’améliorer la sécurité et la souveraineté alimentaires des populations de manière durable à travers la professionnalisation de la filière céréalière. L'association travaille avec des producteurs et des transformatrices regroupés au sein d’organisations paysannes. Le partenariat de ces deux associations permet de faire connaître le fonio en France ainsi que la problématique de la suffisance alimentaire et de l’indépendance des pays pour nourrir leur population. Cette nouvelle importation équitable Nord-Sud ne vient qu’en appui à la structuration de la filière en permettant une valorisation du produit, un appui technique et reste minoritaire par rapport au commerce local.

D’autre part, il va permettre au Burkina de remettre cette céréale au « goût du jour » en le commercialisant déjà transformée, faisant ainsi gagner du temps à la ménagère burkinabé et lui redonnant l’envie de cuisiner des mets oubliés.  Cette double action Nord-Sud va permettre un renforcement des structures de production et de transformation de la graine en fonio précuit présenté sous vide dans un emballage joliment étiqueté. Outre les conseils de commercialisation, les associations ADM et Afrique Verte ont initié une démarche de qualité sanitaire, culinaire, visuelle et de mode de conservation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

    Vous voulez en savoir plus sur les produits Artisans du Monde ? Suivez-nous, consultez et téléchargez les catalogues... c'est par...